Comment rédiger votre business plan - Partie 2/3

Comment rédiger votre business plan - Partie 2/3

Si vous avez suivi nos articles sur la création d'un business plan, vous devriez avoir lu :
Et vous avez sans doute commencé à rédiger un brouillon de votre plan. Rappelez-vous que la plupart des entrepreneurs ne sont pas experts en affaires et ne sont pas diplômés d'une école de commerce. Tout comme vous, ils comprennent au fur et à mesure comment tout cela fonctionne et utilisent une méthode empirique.

Vous voulez créer un site web GRATUITEMENT ? Cliquez simplement sur le bouton vert pour vous lancer.

Créez un site web GRATUIT !

Abordons à présent les sections suivantes de votre plan.

Vos produits et services

Tout produit ou service résout un problème du client, que ce soit trouver une cire pour voiture à bon prix ou rechercher des cours pour apprendre l'anglais facilement. Vous avez résumé les informations concernant votre produit et le problème qu'il résout dans le schéma directeur, mais à présent vous allez davantage entrer dans les détails et répondre aux questions que pourrait se poser un client potentiel.

Identifiez le problème que résout votre produit. Décrivez le souci principal de votre client, et précisez pourquoi les solutions de la concurrence ne sont pas aussi bonnes que les vôtres. Peut-être que le produit qu'utilise actuellement le client est:
  • trop cher
  • pas aussi efficace
  • pas facile à trouver
  • plus complexe à utiliser.
Afin de vous assurer que votre produit résout un vrai problème, parlez-en à des clients potentiels. Vous pouvez même leur expliquer votre solution, pour voir si leur réaction est positive.

Décrivez votre solution. Expliquez en détail en quoi votre produit résout leur problème. Vous pouvez citer en exemple des gens qui l'ont utilisé et souligner leurs réponses positives. Quand vos clients potentiels verront comment d'autres ont profité de votre solution, ils seront plus enclins à acheter votre produit.

Décrivez vos concurrents. Tous les commerces ont de la concurrence. Il n'y a aucune raison de le cacher. Mentionnez vos concurrents et expliquez en quoi votre produit résout mieux le problème de vos clients que le leur.

Une bonne technique est de dresser un tableau où vous listez vos concurrents et vous-même dans la première colonne. Puis ajoutez des colonnes en fonction des caractéristiques de votre produit. Marquez d'une croix les cases où telle ou telle caractéristique se retrouve chez la concurrence. Il va sans dire que votre produit devrait avoir plus de croix que ceux de vos concurrents.

Comment rédiger votre business plan - Partie 2/3

Marché cible

Maintenant que votre produit ou service a été décrit en détail, c'est le moment de vous focaliser sur votre marché cible. Qui sont vos clients ?

Ne considérez pas que votre marché cible est "Monsieur Tout le monde", même si vous vendez quelque chose d'aussi courant que des jeans. Vous devez définir votre client idéal. Celui-ci peut aimer les jeans qui sont :
  • plus confortables qu'à la mode, ou vice-versa
  • taillés spécialement pour les corps minces
  • prévus pour recouvrir des bottes de cowboy.
Reportez-vous à l'article Comment cibler votre marché pour vous aider à réduire votre marché cible aux clients spécifiques qui pourront tirer profit de votre produit.

En résumé

De nouveau, à ce stade, rédigez ces sections sous forme de brouillon, et non comme un document définitif. Notez les idées qui vous viennent à l'esprit à mesure que vous progressez. Après avoir écrit un brouillon complet, prenez le temps de revenir en arrière et de revoir votre document, en phase avec les prises de conscience que vous avez eues pendant la rédaction de votre brouillon.

Prêt(e) à créer un site web GRATUITEMENT ? Cliquez simplement sur le bouton vert.

Créez un site web GRATUIT !

Auteur : Kate Benzin

Comment rédiger votre business plan - Partie 1/3

Comment rédiger votre business plan - Partie 1/3

Après avoir lu Pourquoi il vous faut un business plan, vous avez sans doute compris qu'un plan écrit est important pour démarrer une petite affaire et la mener au succès. Il vous aide à vous organiser et à maintenir le cap.

Le nom de votre affaire devrait figurer en haut de page, suivi d'une accroche résumant en quelques mots son essence. Par exemple, si vous vendez des articles pour chiens, votre accroche pourrait être quelque chose du genre : « Tout ce qu'il faut pour votre toutou ».

Si vous n'avez pas encore de site web, cliquez simplement sur le bouton vert pour en créer un GRATUITEMENT.

Créez votre site web GRATUIT !

Prêt(e) à vous lancer ? Découvrez ce que vous allez mettre dans la première section de votre document.

Un schéma directeur

Dans cette expression, c'est vous le directeur. Mais ce mot ne doit pas vous effrayer. Cette partie de votre business plan vous présente à votre public, que vous vous considériez ou non comme un directeur.

Si vous êtes un entrepreneur débutant ou qui cherche à développer un petit commerce, votre défi est de démontrer pourquoi des clients potentiels devraient faire affaire avec vous plutôt qu'avec la concurrence. Peu importe ce que ce client potentiel va vous acheter :
  • un produit matériel
  • un produit numérique
  • un service
Dans cette partie de votre business plan, l'argument est que vous et votre équipe, le cas échéant, deveniez des personnes réelles aux yeux de vos clients potentiels, en établissant une relation personnelle.

Pour cela, incluez à votre schéma directeur une photo et une biographie de vous et des membres de votre équipe. Vos lecteurs seront plus à même de devenir vos clients s'ils se rendent compte qu'ils ont affaire à des personnes en chair et en os. En plus des biographies et des photos, il est conseillé de renseigner :
  • une adresse réelle (et non une boîte postale)
  • quelques recommandations, si possible
  • un blog ou une newsletter qui inspire confiance
  • un numéro de téléphone où les gens peuvent obtenir des renseignements
Tout commerce résoud un problème pour le client. À la fin de votre schéma directeur, mentionnez le problème ou l'inconvénient que résoud votre produit, et pourquoi il le fait mieux que celui de la concurrence. Vous n'avez pas besoin d'entrer dans les détails, il suffit d'un aperçu de ce qui rend votre produit meilleur.

Si vous avez une équipe, vous pouvez mentionner comment son expertise a contribué ou va contribuer à lancer votre produit sur le marché.

Comment rédiger votre business plan - Partie 1/3

Une vue d'ensemble de votre entreprise

Il est probable que cette section soit sensiblement plus courte que votre schéma directeur. Décrivez brièvement votre affaire, ainsi que l'acheteur typique de votre produit ou service. C'est une description factuelle de votre commerce, qui n'est pas destinée à vous aider à nouer des relations avec votre clientèle.

Cahier des charges : votre cahier des charges doit être bref et direct. Décrivez en une ou deux phrases les objectifs de votre entreprise. Ne tournez pas autour du pot. Votre cahier des charges est particulièrement utile si vous embauchez des employés, car il leur indiquera dans quel contexte ils travailleront pour vous.

Historique de votre entreprise : pourquoi l'avez-vous créée ? Là encore, il vaut mieux être bref. Si votre entreprise a reçu des prix ou une reconnaissance particulière, c'est le moment d'en faire étalage. Sinon, cette section peut être très courte.

En résumé

Rédiger ces deux sections, c'est le point de départ. Ne cherchez pas à ce que tout soit parfait. Faites un premier brouillon, puis laissez-le de côté. Quand vous travaillerez sur la suite de votre plan, vous allez très certainement y découvrir des informations qui auraient dû êtres incluses dans la première ou la seconde section. Vous pouvez vous attendre à y revenir pour les corriger.

Si vous envisagez de gagner de l'argent avec votre hobby, lisez Comment faire de votre hobby un petit commerce.

Et si vous êtes prêt(e) à créer un site web, cliquez sur le bouton vert pour démarrer gratuitement.

Créez un site web GRATUIT !

Auteur : Kate Benzin

Pourquoi il vous faut un business plan

Pourquoi il vous faut un business plan

Vous croyez que la rédaction d'un business plan n'est réservée qu'aux grandes entreprises ? Ou pensez-vous qu'il ne sert qu'à convaincre des investisseurs potentiels ?

En vérité, préparer un business plan est fort utile, même si vous n'avez qu'une petite entreprise et n'avez pas besoin d'investisseurs. Selon le type d'entreprise, un business plan comportera des informations différentes. Si vous vous lancez dans une entreprise assez importante, ou si vous développez considérablement une petite affaire et que vous cherchez à attirer des investisseurs, ou encore si vous prenez un risque conséquent, alors il vous faudra un plan très détaillé.

En revanche, si votre entreprise est de petite taille et n'a que quelques employés voire aucun, vous n'aurez pas besoin d'entrer dans les moindres détails. En fait, les entrepreneurs estiment qu'en ce cas, un business plan est superflu. Mais lisez ce qui suit, afin de bien comprendre pourquoi un business plan est toujours important.

Pour en savoir plus : Comment faire de votre hobby un petit commerce

Vous n'avez pas encore de site web ? Créez-en un GRATUITEMENT - cliquez simplement sur le bouton vert.

Créez un site web GRATUIT !

Clarifiez

Parler de ses idées de création d'entreprise à sa famille ou ses amis peut les faire sembler géniales, mais les coucher par écrit vous aidera à comprendre comment s'emboîtent toutes les facettes de votre entreprise. Tout comme une carte routière, un business plan est une présentation d'ensemble visuelle. Le voir écrit noir sur blanc vous permettra de clarifier ce qu'il est nécessaire de faire et la façon de procéder.

Vous serez moins enclin à commettre de grosses erreurs si vous prenez le temps de tout mettre par écrit. De plus, vous pouvez retourner voir votre famille ou vos amis à qui vous aviez parlé de vos idées au départ. Donnez-leur une copie de votre plan et recueillez leurs réactions.

Appréhendez votre marché

Les entrepreneurs sont généralement passionnés par le produit qu'ils désirent vendre. Une telle passion est vitale, mais ne perdez pas pour autant le sens des réalités. Tout le monde n'appréciera pas ce produit autant que vous. Si vous avez choisi un produit simplement parce que vous l'adorez, vous risquez de courir tout droit au désastre.

Vous devez prendre du recul et être objectif pour étudier votre marché. Y a-t-il vraiment un public suffisamment large désireux d'acheter votre produit ? Si ce n'est pas le cas, c'est le moment de vous ressaisir.

Organisez-vous et prenez vos responsabilités

Si votre recherche révèle que votre produit est viable, il vous faudra développer un plan d'action pour vous éviter de tourner en rond. Mettez par écrit ce qui suit, afin de cibler vos actions et de confirmer que ce que vous faites est en phase avec vos objectifs :
  • Priorités
  • Objectifs réalistes
  • Prix de votre produit
  • Comment attirer des clients
  • Comment mesurer vos performances
Toutefois, aucun business plan n'est gravé dans le marbre : vous pouvez décider de modifier certains objectifs. Pas de souci. Corrigez votre plan/guide et poursuivez votre vision et votre stratégie à long terme. Mais gardez votre business plan à jour.

Pour en savoir plus : Comment devenir influent sur Internet

Pourquoi il vous faut un business plan

Surveillez la progression de votre affaire

Une fois rédigé, votre plan vous permet de vérifier que votre affaire est en bonne voie d'atteindre les objectifs fixés. Vous pouvez déterminer si elle dépasse ou non vos attentes. Vous pouvez également la comparer face à la concurrence.

Ne sautez pas cette étape

Si vous envisagez de négliger la réalisation d'un business plan, songez un peu à ce que cela implique. Demandez-vous si vous avez de meilleures chances de réussir avec un business plan. Si votre réponse est oui, lancez-vous !

Êtes-vous prêt à créer votre site web ? Lancez-vous GRATUITEMENT en cliquant sur le bouton vert.

Créez un site web GRATUIT !
Auteur : Kate Benzin

Comment gagner de l'argent avec votre blog (guide)

Comment gagner de l'argent avec votre blog

"Puis-je gagner de l'argent grâce à mon blog ? Si oui, comment faire ?"
C'est une question qu'on nous pose souvent ces derniers temps. C'est pourquoi nous avons décidé d'y dédier un article pour y répondre.

En vérité, il y a bien des façons de gagner de l'argent avec votre blog. Si vous souhaitez connaître nos trucs et astuces sà ce sujet, poursuivez votre lecture. Nous vous apprendrons comment rendre votre blog SimpleSite rentable.

Vous n'avez pas encore de blog ? Créez-en un GRATUITEMENT en cliquant sur le bouton vert.

Première étape : créez votre auditoire

Avant de commencer à gagner de l'argent avec votre blog, vous devrez rassembler un auditoire de taille moyenne.

La clé d'un blog réussi est de fournir un contenu de qualité et de le faire savoir (par ex. sur les réseaux sociaux). Vos articles doivent être à la fois originaux et créatifs. N'oubliez pas de rendre vos titres accrocheurs et attirants.

Soyez régulier, tenez-vous à la fréquence de publication que vous vous êtes fixée. Vos abonnés sont constamment avides de nouveaux contenus. Si vous les décevez, ils risquent de vous lâcher. Dans le pire des cas, votre blog finira au cimetière numérique...

Pour en savoir plus : Comment lancer un blog réussi (trucs et astuces)

Mais de bons contenus ne sont pas suffisants. Vous aurez envie de développer votre blog, d'avoir plus d'abonnés et de visiteurs. La meilleure façon de le faire est de partager vos articles sur les réseaux sociaux, de les optimiser pour les moteurs de recherche et par des liens commerciaux vers d'autres blogs ou sites web.

Pour en savoir plus : 5 moyens simples d'attirer plus de visiteurs sur votre site

Faites la promotion de vos marques ou produits

De nombreuses entreprises paient des blogueurs pour promouvoir leurs marques ou leurs produits. Cela s'appelle du marketing affilié. Vous pouvez rejoindre ce courant. Voici comment cela fonctionne :

Vous publiez un article de blog sur un produit ou un service. Vous fournissez à vos lecteurs un lien d'affiliation unique, grâce auquel ils peuvent acheter le produit. Ce lien contient un code de tracking qui enregistre quels sont les lecteurs qui achètent le produit via le lien d'affiliation.

S'ils achètent effectivement le produit, vous recevez une commission. Si vous avez beaucoup d'abonnés et réussissez à bien vendre les produits, cela peut vous procurer un revenu assez confortable. Génial, non ?

Qu'est-ce qu'un programme d'affiliation ?

Un programme d'affiliation est un intermédiaire entre les entreprises, qui veulent commercialiser leurs produits, et les blogueurs, qui veulent promouvoir ces produits ou écrire à leur sujet. Le programme d'affiliation coordonne tout l'aspect technique et vous permet de gagner une part équitable des revenus.

Voici quelques programmes d'affiliation parmi les plus renommés :

Vendez vos propres produits

Une autre façon de gagner de l'argent grâce à votre blog est de tenir votre propre boutique en ligne. Bien que cela nécessite plus de temps et d'énergie, vous êtes assuré de gagner 100% de la commission.

Lier une boutique en ligne à son blog est idéal pour ceux qui abordent des sujets tels que la beauté, les sports, l'artisanat, les gadgets et autres.

Si vous bloguez sur l'artisanat par exemple, vous voudrez peut-être vendre les matériaux que vous utilisez, ou mêmes vos créations finales. Si vous travaillez comme consultant, coach ou gourou, vous pouvez également promouvoir vos services sur votre blog, afin que les clients fassent appel à vous via votre boutique en ligne.

Créer une boutique en ligne est très simple. Lisez cet article et apprenez comment installer une boutique en ligne en moins de 10 minutes.

Vendez votre propre e-book

Une autre façon de rendre votre blog rentable est de rédiger votre (vos) propre(s) e-book(s). Cela convient tout particulièrement à ceux qui sont experts dans leur domaine, et qui se sont bâti une solide crédibilité dans l'univers des blogs.
Il y a plusieurs sites web qui peuvent héberger votre e-book, moyennant finances. En voici quelques uns :

A ne pas oublier

Faites attention de ne pas transformer votre blog en télé-achat. Trop de publicité peut conduire à une chute brutale de votre nombre d'abonnés. Les gens n'aiment pas être envahis de publicités en permanence. Maintenez la pub à un niveau que vous jugeriez acceptable si vous étiez lecteur de votre blog. Au final, un bon blog se ramène essentiellement à la qualité de son contenu.

Une autre règle générale est de ne promouvoir que les produits ou services auxquels vous croyez vraiment, et que vous aimeriez voir associés à votre nom. Si vous faites la promotion d'un mauvais article, ou d'un produit qui n'a aucun rapport avec votre blog et vos lecteurs, votre image et votre réputation vont en souffrir et au final, vos revenus s'en retrouveront affectés.


Auteur : Camilla Groen

Comment trouver des idées pour votre blog, quel que soit votre créneau

Comment trouver des idées pour votre blog, quel que soit votre créneau

Êtes-vous assis devant l'écran vide de votre ordinateur, en train de vous casser la tête à chercher un sujet pour votre prochain article de blog ? Vous avez probablement promis à vos lecteurs de poster de nouvelles informations à une certaine fréquence, par exemple une ou deux fois par semaine.

Mais il vous faudra peut-être beaucoup de persévérance pour respecter cette échéance, même si elle vous a paru très réaliste quand vous l'avez établie. Au quotidien, on se laisse facilement distraire ou trouve ou des choses plus urgentes à faire.

Voici quelques conseils - valables quel que soit votre créneau - qui vont aider vos neurones à concevoir des articles utiles, afin que vos lecteurs en redemandent.

Créez un blog GRATUIT !

Racontez à vos lecteurs ce qui vous a contrarié dernièrement

Rencontrez-vous quelque difficulté dans votre créneau ? Il y a des chances que nombre de vos lecteurs aient été confrontés au même problème.
  • Avez-vous trouvé une solution ? Partagez-la avec vos lecteurs, demandez-leur si l'un d'eux a une meilleure solution.
  • Cherchez-vous encore une solution ? Exposez le problème, ainsi que vos tentatives pour le résoudre. Puis demandez à vos lecteurs s'ils ont rencontré le même problème et comment ils l'ont résolu.
Même si ce n'est pas le cas, vos lecteurs seront généralement intéressés d'en savoir plus à ce sujet, ainsi ils sauront à quoi s'en tenir - juste au cas où.

Partagez des informations que vous auriez souhaité connaître quand vous avez démarré

Repensez à tout ce que vous avez appris sur votre créneau depuis que vous vous êtes lancé dans cette activité. Beaucoup de ces connaissances s'apprend sur le tas, étape par étape - des choses que vous ne pouviez pas connaître avant de démarrer.

Mais vous allez sans doute repérer certains points qu'il aurait été bon de savoir dès le début, comme :
  • Combien me coûte ce créneau ?
  • Combien de temps nécessite l'activité de ce créneau ?
  • Puis-je la pratiquer seul ou ai-je besoin d'un partenaire ?
Les réponses à ces questions peuvent vous paraître évidentes à ce stade. Mais les connaissiez-vous avant de vous lancer ? Quelles autres informations pensez-vous que les débutants pourraient ignorer ? Partagez tout ce qui vous vient à l'esprit et demandez à vos lecteurs d'intervenir.

Suggestion de lecture : Tips to Write Engaging Blog Posts

Comment trouver des idées pour votre blog, quel que soit votre créneau

Orientez vos lecteurs vers des produits qui facilitent la participation à votre créneau

Utilisez-vous des outils, des applis, des logiciels qui vous sont devenus indispensables ? Partagez-les avec vos lecteurs. Rédigez une critique complète sur chacun d'eux, de façon que vos lecteurs comprennent que vous les avez vraiment testés d'une façon profitable.

Vos lecteurs ont peut-être trouvé des alternatives qui fonctionnent mieux d'après eux. Demandez-leur de partager leurs expériences.

Partagez des articles sur votre créneau qui seront utiles à vos lecteurs

Certains blogueurs ont peur de partager des articles provenant d'un autre blog. Ils craignent que leurs lecteurs ne les quittent au profit de l'autre blogueur.

L'inverse est également vrai. Vos lecteurs vont apprécier votre volonté de partager votre visibilité avec ceux qui ont une bonne connaissance de votre niche. En vérité, vos lecteurs vous feront davantage confiance s'ils savent que vous n'hésitez pas à leur fournir des informations provenant de la "concurrence" quand c'est approprié.

Assurez-vous simplement que vous avez très soigneusement étudié l'article que vous leur signalez. Vous pouvez expliquer :
  • en quoi il vous a aidé,
  • quels points vous paraissent les plus importants,
  • avec quelles parties de l'article vous n'êtes pas d'accord.

L'interaction est primordiale

Si vous amenez vos lecteurs à interagir avec vous en partageant vos informations, ils feront partie de votre famille en ligne. Ils vous seront fidèles et reviendront sans cesse sur votre site. Et ils le recommanderont à leurs amis. Rien n'est plus fort que le bouche à oreille.

Vous pouvez être influent dans votre créneau. Apprenez comment dans cet article : Comment devenir influent sur Internet.

Créez un blog GRATUIT !

Auteur : Kate Benzin

Quel type de site internet es-tu ?

Vous êtes-vous déjà demandé quel type de site web correspond le mieux à votre personnalité ? Vous êtes plutôt du genre à être un youtubeur très drôle ou bien, vous êtes plutôt Google qui a réponse à tout ou alors, vous êtes plutôt en quête de sociabilité avec Facebook ? Faites le quiz et découvrez quel site web correspond le mieux à votre personnalité !


Comment faire de votre hobby un petit commerce

Comment faire de votre hobby un petit commerce

Les passionnés rêvent souvent de gagner de l'argent avec leur hobby, mais pour la plupart, cela ne demeure qu'un rêve. Vous pourriez vous détacher du lot. Gardez simplement à l'esprit que si votre hobby vous permet de gagner votre vie, vous allez devoir :
  • le pratiquer même si vous n'êtes pas d'humeur,
  • respecter des délais,
  • apprendre à faire la différence entre s'adonner à une passion et gagner sa vie.
Si ces questions ne vous effraient pas, voyons alors comment procéder.

Jetez un œil à la concurrence

Connaissez-vous des gens qui gagnent bien leur vie avec votre hobby ? Votre talent en ce domaine est-il aussi bon ou meilleur que le leur ?

Supposons que votre hobby soit de présenter vos chiens à des expositions canines. Peut-être avez-vous déjà emmené vos chiens à l'un de leurs championnats. Supposons à présent que des gens ont vu comment vous avez dressé vos chiens et vous ont complimenté sur votre professionnalisme. Peut-être que des amis vous ont demandé de présenter aussi leurs chiens, et que vous en avez exposé quelques-uns à leurs championnats.

Ce serait logique alors que vous pensiez à gagner votre vie avec cette activité qui vous plaît tant, et cesser enfin d'être assis dans un box devant votre ordinateur cinq jours par semaine.

Allez voir chez les autres dresseurs :
  • combien ils se font payer,
  • à quelle fréquence ils se rendent à des expositions canines,
  • s'ils gardent les chiens avec eux entre temps,
  • quel moyen de transport ils utilisent,
  • jusqu'à quelle distance ils se déplacent,
  • comment ils se vendent,
  • ce qu'ils aiment et – plus important – ce qu'ils n'aiment pas dans leur travail.
Comment faire de votre hobby un petit commerce

Sautez le pas

Si vous voulez toujours faire un commerce de votre hobby, il est temps de prendre quelques décisions.
  • Choisissez un nom pour votre commerce, un nom facile à mémoriser et qui reflète votre activité. Vous allez certainement créer un site web pour votre petite affaire, ce sera alors le bon moment d'aller sur SimpleSite pour voir si votre nom commercial est disponible.
  • Enregistrez localement votre raison sociale afin d'obtenir les permis et licences nécessaires.
  • Vos objectifs :
    1. Faites une liste détaillée des dépenses que va générer votre nouvelle activité.
    2. Décidez à combien vous facturerez votre service ou votre produit.
    3. Déterminez combien votre nouvelle affaire devra vous rapporter pour que vous puissiez lâcher votre emploi régulier.
    4. Définissez la cible de votre marché. Lisez Comment cibler votre marché pour en savoir plus ce sujet.
    5. Planifiez de quelle manière vous allez atteindre votre cible. Si vous n'avez pas encore créé de SimpleSite, c'est le moment de le faire. Vous pouvez vous lancer GRATUITEMENT. Cliquez simplement sur le bouton vert.
Créez un blog GRATUIT !

Créez votre marque

Élaborez une image de marque pour votre service ou produit.
  • Imprimez des cartes professionnelles et distribuez-les autour de vous.
  • Établissez une présence en ligne professionnelle avec votre SimpleSite. Utilisez-le pour :
    • afficher des photos de votre hobby devenu commerce,
    • écrire des articles pour aider les autres dans cette activité,
    • devenir la personne avisée à qui l'on demande conseil sur cette activité.
  • Utilisez les réseaux sociaux pour faire connaître votre commerce au monde. Vous avez sans doute déjà un compte personnel sur Facebook, mais il est temps à présent de réaliser une page commerciale. Lisez Comment créer une page commerciale sur Facebook (1re partie) pour avoir des conseils utiles à ce sujet.

Ne lâchez pas l'affaire !

« On ne peut battre quelqu'un qui ne renonce jamais. » (Babe Ruth)
La persévérance est la clé du succès. N'abandonnez pas. Commencez de suite par créer votre SimpleSite GRATUITEMENT. Cliquez simplement sur le bouton vert.

Créez un blog GRATUIT !

Auteur : Kate Benzin